Pépites Parisiennes (II)

Just over two months ago, I was soaking up the sunshine (and glowing lobster-red as a result) in Paris. Now, it’s a different story – back in the UK, I’m mostly soaked by incessant downpours instead. Inevitably, I’ve found myself reminiscing over that trip: the heat, the monuments, the food and everything in between. Today, I’m continuing this series on all gems great and small in the French capital, with an emphasis on the larger gems in this city’s tourist treasure trove. (If you missed the first instalment, click here to be brought up to speed.) / Il y a deux mois, à peu près, j’étais à Paris, absorbant la lumière (et devenant rouge comme un homard). Actuellement, c’est une autre histoire – au Royaume-Uni, je suis comme une éponge absorbant la pluie. Inévitablement, je passe du temps en réfléchissant sur ce voyage : la chaleur, les monuments, la nourriture et tout le reste. Aujourd’hui je continue cette petite série sur toutes les grandes et petites pépites parisiennes, en mettant l’accent sur les plus grandes pépites dans ce trésor pour touristes de cette ville magnifique. (Si vous avez raté le premier épisode, vous pouvez vous mettre au courant en cliquant ici.)

Continue reading “Pépites Parisiennes (II)”

Advertisements

Pépites Parisiennes (I)

If you tuned in to the tenth instalment of ‘La Vie Lyonnaise’, you’ll know that I spent a few days in Gay Paree at the end of May – and if you didn’t, you do now! While the trips I took out of the capital will all have their own features in due course, I’ve decided to mix things up a little and break the rest of the trip up into its own mini-series: ‘Pépites Parisiennes’. I first encountered the word pépite, which in this context translates as a gem, in a translation text I taught last year, and couldn’t resist working it into a blog post title somewhere! Paris is bateaux-mouches along the Seine, Haussmann architecture and the twinkling, golden glow of the Eiffel Tower. Paris is freshly-baked baguettes, garlic snails and steak-frites. Paris is also quaint neighbourhoods, quirky green spaces and winding side streets. Gems come in all shapes and sizes, and this saga will be a mélange of firm favourites that are on every visitor’s radar and lesser-known spots across the capital. / Si vous étiez à l’écoute du dixième épisode de ‘La Vie Lyonnaise’, vous sauriez que j’ai passé quelques jours à Paris fin mai – et si vous ne le saviez pas, vous le savez maintenant ! Tandis que les excursions d’une journée que j’ai fais pendant mon voyage auront leurs propres articles en temps utile, j’ai décidé de faire quelque chose de différent pour le reste, en créant une mini-série : ‘Pépites Parisiennes’. Je suis tombée sur le mot pépite dans une traduction que j’ai fait avec mes étudiants l’année dernière, et je ne pouvais pas rater l’occasion de l’utiliser dans un article quelque part ! Paris, c’est les bateaux-mouches sur la Seine, l’architecture de Haussmann et la lueur scintillante et dorée de la Tour Eiffel. Paris, c’est les baguettes qui viennent d’être cuites au four, les escargots à l’ail et les steaks-frites. Paris, c’est aussi les quartiers pittoresques, les espaces vertes originales et les ruelles sinueuses. Les pépites ne se ressemblent pas toutes, et cette série sera donc un mélange de lieux populaires et bien connus et de ceux qui sont moins fréquentés. 

Continue reading “Pépites Parisiennes (I)”