Montréal: à ne pas rater

En mai, j’ai traversé l’Atlantique pour la première fois dans ma vie; avec mon copain j’ai décourvert la culture québécoise. À Montréal il y avait beaucoup de choses à faire (et à manger, bien sûr) – voilà les choses incontournables . . .

La vue panoramique depuis Mont-Royal 

La montagne qui s’appelle «Mont Royal» est l’homonyme de la ville: depuis le sommet on peut voir la ligne des toits, la fleuve Saint Lawrence, et le paysage québécois. À 20 minutes à pied du centre-ville, cette vue est à ne pas rater (et en plus, c’est gratuit). S’il y a du soleil, il faudra prendre un pique-nique . . .

1-DSC00999

La maison de l’original Fairmount Bagel

Tout simplement: un choix merveilleux. Ici on peut acheter un bagel de (presque) n’importe quel goût: myrtille (bleuet pour les Québécois), pépites de chocolat, cannelle et raisins, oignon, graines de pavot, sésame classique, blé entier, et nature (pour les nuls!) Voilà le site web.

1-DSC01117

L’art des rues

À Montréal, l’art urbain est partout; mais c’est dans le quartier qui s’appelle «Le Plateau Mont-Royal» qu’on peut chercher une peinture à chaque coin de la rue. En découvrant cet quartier, on pourrait apprécier la capacité des artistes de la rue car ce n’est pas simplement le graffiti.

1-DSC01122

Le vieux-port

Pas loin de la vieille ville, on se trouve au vieux-port de Montréal. Pendant la journée, il y a des petites îles où on peut se reposer sur des bancs ou sur l’herbe. On peut aussi louer des petits bateaux (mais je ne l’ai pas fait) en l’été. Il y a aussi un chemin de fer (utilisé pas beaucoup), et un tour (Le tour de l’Horloge) à monter pour obtenir une vue panoramique de la ville. Le soir, trouvez un boisson, ou quelque chose à manger, dans la place devant l’hôtel de ville.

1-DSC01125

Les Délices de l’Érable

Les Délices de L’Érable est un magasin et un musée en même temps. Au rez-de-chaussée, il y a un magasin qui vende une gamme de produits à saveur de l’érable: le sirop d’érable, le beurre d’érable, les huiles, les biscuits, les glaces, les gâteaux . . . le liste continue! Bien sûr, on peut goûter des produits. Au sous-sol, il y a un musée sur l’histoire de l’érable: la production et la consommation; c’est génial pour ceux qui aiment les sucreries! Essayez les muffins, qui sont délicieux.

1-DSC01129

Poutine

Le repas fondamental de la cuisine québécoise: des frites recouvert de sauce et du fromage blanc. Cela est la vérsion simple, mais c’est possible d’ajouter la viande (par exemple: le poulet, la saussice, la viande fumée) et d’autres choses. Je trouve que la poutine est affreuse (mais c’est parce que je n’aime pas trop le fromage, et pas du tout la sauce), mais mon copain l’a beaucoup aimée.

1-DSC01132

La Basilique Notre-Dame de Montréal

Cette basilique est tellement belle: il y a des vitraux aux couleurs vives, un retable magnifique et plein de décorations compliquées. Pour CAN$5 (prix étudiant) c’est pas trop cher, et il y a une ambiance très tranquille. Un véritable trésor au cœur de la vielle ville.

1-DSC01133

Parc Jean-Drapeau 

En été, c’est un paradis: sous les arbres on peut traverser plein de chemins sur cette île (qu’on peut accéder par le métro), on peut se relaxer au bord des étangs, on peut regarder la ligne des toits au loin. N’oublie pas la Biosphère de Montréal, un musée éducatif sur l’environnement. Il est important de respecter la nature; dans les buissons il y a des serpents, mais je n’ai vu qu’un. Du bon côté, il y a aussi des castors qui sont trop mignons!

1-DSC01143

Marché Jean-Talon

Au nord de la ville (pas loin du métro: Jean-Talon), il existe un marché énorme. Pour les gourmands, c’est un véritable paradis. Il y a des choses salées et sucrées, des fruits et des légumes, des gâteaux (y compris les macarons et les «natas») . . . il est impossible de résister aux délices de cet marché! Je recommande les macarons au goût de l’érable. C’est aussi un marché des fleurs (faire attention si vous avez le rhume des foins!)

1-DSC01261

Le Pick-Up (7032 Rue Waverly)

Quand nous étions à Montréal, mon copain a cherché un liste qui a décrit une trentaine de choses qu’il fallait manger à Montréal. Le Pick-Up est un petit épicerie et café (pas loin du marché Jean-Talon), où on peut manger un sandwich effiloché de porc braisé (je ne suis pas sûre si la traduction est vrai) parmi d’autres trucs fait-maison. Voilà le site web.

1-DSC01276

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s